Accueil
 
 
 
 

Pujadas DRH du "personnel politique" français

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x3aq727_pierre-laurent-23-10-2015-parlement-hebdo-depuis-quand-c-est-a-david-pujadas-de-decider-a-la-place-d_tv#tab_embed[/dailymotion]

[embed]http://www.dailymotion.com/video/x3aq7iq_parlement-hebdo-la-loupe-du-scan-avec-pierre-laurent-23-10-2015_tv[/embed]

Commenter la conduite des journaux télévisés et des émissions débats consacrés à la vie politique et ce qui la concerne de près ou de loin, autrement dit tout ce qui à trait à nos vies, devient un peu saoulant, tant nous sommes conduits à nous répéter à ce sujet.

Malgré toutes ses précautions pour éviter sa lourdeur coutumière David Pujadas vient de mettre les pieds dans le plat et réveille notre litanie. Comme il se décrète apte à déterminer la qualité, la compétence qui peut donner droit à bénéficier de 2 h de plateau de télévision à une heure d'écoute exceptionnellement bien située pour faire de l'audimat, le journaliste ne s'embarrasse pas de préjugés. Il n'est pas le seul et sa consœur de l'émission C Politique sur France 5 et ce cher Calvi avec qui elle partage l'animation de C dans l'air (où ceux qui dictent leurs choix) ne s'en privent pas.

Ce n'est même pas l'influence politique des partis concernés, l'importance de leur groupe parlementaire, la quantité des élus locaux, etc. qui détermine le droit à l'antenne. Sachez payeurs de redevances qu''on vous présente ce qui ont de l'envergure. Mais après tout comme disait Besancenot dans l'émission de Ruquier, même certains de ses copains postiers trouvaient déplacés qu'il fut candidat à la présidence de la République (nul n'est prophète en son pays)

Résultat de cette sélection "au mérite": chaque candidat d'un seul parti à une primaire a droit à ce titre à ces émissions. Sont ils 3, 4 ou 6, vas y que je te donne une belle émission. Ce qui fait que le PS à sa bénéficie de cet avantage en 2012 et que l'UMP voit régulièrement les Sarkozy, Juppé, Fillon, Lemaire, Bertrand, même Morano avant qu'elle ne soit mise hors jeu, fanfaronner sur le petit écran. Le Parti au pouvoir étant crédité à ce titre de nombreuses apparitions. Quant au FN, les Pujadas et autres copains et coquins de la presse écrite sont là pour nous servir régulièrement la soupe des Le Pen famille royale de ce parti "républicain" à propos de tout et de n'importe quoi.

Pour les verts, la division (enfin je crois) offre une belle aubaine pour choisir le plus garant en notoriété selon Pujadas.

Reste le Parti Communiste : difficile de l'ignorer mais gageons que Pujadas va trouver parmi les amis et alliés de ce Parti une valeur sure pour tenter d'effacer la présence de plus en plus marquante de son Secrétaire National et éviter de le mettre sur les plateaux.

Raison de plus de mettre en œuvre l'énergie des militants à l'épreuve sur le terrain car c'est bien connu on n'est jamais si bien servi que par soi-même. Surtout quant il s'agit de défendre la cause du peuple !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.