Accueil
 
 
 
 

Congrès départemental pcf 13

Du 27 au 29 mai s'est tenu au (Le) Rove, petite commune située non loin de Marseille, dirigée par un Maire Communiste venu saluer les congressistes.

Dès l'ouverture vendredi en fin d'après midi. Pierre Dharéville, Secrétaire Départemental a ouvert les travaux, rendant notamment hommage au cinéaste Ken Loach (Grande Bretagne) pour sa consécration au festival de Cannes avec le film "Moi Daniel Blacke". Bien entendu sont ensuite apparus les thèmes qui seront débattus ensuite : luttes sociales en cours et la nécessité du retrait de la loi travail, les positions gouvernementales essentiellement favorable au MEDEF, les dangers de la progression de l'extrême droite France (FN) et au plan européen notamment dans les pays d'Europe du Nord, la nécessité de rassembler pour aller vers "un front populaire et citoyen."

Ont notamment été évoquées les conditions d'un rassemblement dans un débat sur l'alternative politique avec des interventions qui sont poursuivies le samedi avec la discussion sur les textes (amendements et résolutions). Le texte de base commune n'a pas été fondamentalement modifié mais se sont exprimées des préoccupations devant une situation économique, sociale et politique qui se dégrade et rend les perspectives de changement de plus en plus tributaires des luttes sociales qui peuvent effectivement peser dans l'effort de rassemblement envisagé.

Dans une certaine mesure les débats ont fait apparaître que la réponse à nombre de questions dépend, comme cela a été souvent souligné, de la capacité des communistes à intervenir auprès de la population. La consultation de 500 000 citoyens engagée sur le thème "Que demande le peuple" peut contribuer à une prise de conscience politique naissante au travers des luttes en cours.

Selon nous c'est là qu'apparait le rôle éminent du Parti Communiste que l'on présente à juste titre comme la force qui à gauche peut impulser le rassemblement recherché avant tout en relation directe avec la population dans la mesure ou d'évidence les forces de gauche, opposées à la droite et à la politique d'austérité du gouvernement, vivent au sommet de préoccupantes divisions.

Des divisions qui ne datent pas d'aujourd'hui et que la grande bourgeoisie tente d'entretenir, que le PCF a toujours combattues en mettant en évidence le besoin d'un projet de gouvernement clair. D'où la nécessité de susciter l'implication de millions de français dans ce projet.

Le Congrès Départemental a procédé comme il se doit à l'élection d'un Conseil départemental de 124 membres à parité homme et femme, à l'élection de la délégation au 37ème Congrès à Aubervilliers ce prochain WE du 2 au 5 juin 2016 ainsi qu'à l'élection des propositions de candidatures au Conseil National du PCF.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.