Accueil
 
 
 
 

Conférence de Section des communistes de Tarascon

Les communistes de Tarascon ont tenu leur Conférence de Section dans le cadre de la préparation du Congrès départemental les 27, 28 et 29 mai et du 37ème Congrès National les 2,3 et 4 juin.

Extrait du rapport d’activité

CONFERENCE DE SECTION DE TARASCON 23 mai 2016 – 35 RUE MONGE

" Bien que notre Section, au fil des années ait été frappée par une réduction de nos effectifs due à trois facteurs essentiels :

•Un contexte général qui a frappé le développement du parti à tous les échelons du national au local

•Des divisions internes importantes au cours des quinze dernières années se traduisant par des départs de militants, ayant tenté des opérations électorales avec l’appui d’autres organisations de gauche ou ayant intégré ces partis

•Des départs d’adhérents dus à l’âge et non compensés.

 

Nous avons cependant depuis trois ans un regain d’activité, et dans la dernière période (depuis 2014) un léger redressement avec 4 adhésions.. C’est peu mais cela est appréciable d’autant que parmi ces recrutements une intégration s’opère et nous permet d’espérer de renforcer notre travail.

Premier effet, nous avons dans une courte période pu mener une campagne électorale qui si elle nous a stabilisé localement, a permis, sur le nouveau canton, de recueillir un pourcentage appréciable et de mettre en avant notre identité de communiste. Cela grâce au concours des adhérents et élus présent sur ce nouveau territoire qui englobe Tarascon, Noves, Chateaurenard et Cabannes qui constitue une entité dont il faudrait se préoccuper dans les mois et années à venir.

 

Nous aurions souhaité que ce processus électoral s’enclenche à nouveau pour les élections régionales qui, il faut bien le dire n’ont pas toujours permis, d’apparaitre en tant que PCF comme nous l’aurions souhaité.

Nos relations au sein du Front de Gauche local se sont dégradées depuis les élections municipales au cours desquelles les positions extrêmes et opposées du PS et du PG ont nui à notre tentative de rassemblement, permettant au PS de se désolidariser sous la pression de dirigeants locaux et départementaux de ce parti.

Le PG lui-même se désolidarisant de toute entente en mettant en avant une candidature (tête de liste) et par la suite en affirmant son soutien par l’intermédiaire de certains de ses adhérents (parfois publiquement) au candidat de la droite dès le premier tour ce cette élection.

Malgré cela nous avons malgré tout développé une activité cohérente et renforcée qui, si elle se poursuit en direct avec la population, devrait rapidement porter ses fruits. Nous devons continuer ainsi avec en priorité une action directe au sein de la population pour à la fois recueillir ses besoins et parallèlement apporter nos propositions.

Cela n’interdit pas à chaque communiste de s’engager à titre personnel dans le mouvement syndical et associatif.

De plus nous devons développer des formules telle que celle de consult-acteur (syndicalistes, militants laïques, dans la culture, etc.) en invitant des responsables ou non d’autres organisations à titre individuel ou autres à participer épisodiquement à nos réunions.

Mais la priorité des priorités reste le renforcement de notre parti et la «reconquête» d’influence, par son expression bien identifiée, d’une masse considérable d’abstentionniste déçus de la gauche et d’électeurs égarés dans des votes de droite ou d’extrême droite."

 

Une large discussion a fait apparaître la vitalité politique des adhérents de la Section et surtout leur attachement à un parti dont ils sont conscients qu'il a dans la période présente, faite de luttes sociales grandissantes, un grand rôle à jouer tout autant qu'une grande responsabilité.

 

La Conférence a procédé à l'élection d'un collectif de 4 militants à parité homme-femme chargés de l'exécutif : Jacques LAUPIES Secrétaire de Section et Leila JERROUDI Secrétaire Adjointe, Thierry ALEXIS Trésorier et Brigitte BERNARD Trésorière Adjointe.

 

L'ensemble des adhérents étant associé de manière permanente aux décisions de cet exécutif. Deux amendements concernant les paragraphes sur l'élection résidentielle et les élections législatives seront proposés au Congrès départemental. et au Congrès national.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.