Accueil
 
 
 
 

Les communistes iront commémorer la résistance mercredi 27 mai en gare de Tarascon à 11 h 30

DSC_0158-1

Pierre Sémard dont une rue (celle de la maison des impôts) porte son nom. Communiste et dirigeant de la CGT fusillé par les allemands.

DSC_0161-1

Tracts diffusés dans l'entreprise

Les célébrations décidées par l'Elysée honorent des résistants incontestablement héroïques et dont la place au Panthéon se justifie.

Seulement voilà au fil des années, pour des raisons politiques, tout est fait pour dissimuler le rôle considérable qu'ont joué les communistes dans la résistance. Rôle de premier plan que les historiens sont quasi unanimes à confirmer.

Sur des plaques commémoratives figurent les noms de nombreux communistes qui ont participé à la résistance contre l'occupant nazi et y ont laissé leur vie. Bien entendu ils n'étaient pas seuls à combattre mais pourquoi donc cette vilenie à vouloir minimiser leur participation ?

Nous l'avons rappelé souvent ici et même témoigné de ces engagements observés dans notre enfance ou retrouvés au lendemain de la libération. Nous les avons parfois rencontrés au cours de nos premiers pas dans cette corporation de cheminots qui à tant donné dans la pays.

Si un travail de mémoire reste à faire localement sur la résistance qui était comme partout ailleurs confrontée à une collaboration dont on trouve encore de très rares défenseurs, nous ne devons pas laisser la jeunesse dans l'ignorance. Il y va tout simplement de sa compréhension du présent.

Mercredi 27 mai à 11 h 30 nous irons déposer un bouquet pour rendre hommage à 3 cheminots de Tarascon morts pour la patrie dans le combat antifasciste.

Si vous le souhaitez vous pouvez vous joindre à nous.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.