Accueil
 
 
 
 

Pour le vote FDG/PCF à Chateaurenard et Tarascon

Les candidatures déclarées dans le canton de Chateaurenard sont représentatives des principaux courants politiques nationaux. Donc vont s'exercer les influences de l'UMP/UDI dont se réclame le candidat sortant Lucien Limousin, Maire de Tarascon, Frédéric Laupies candidat du Front National ce qui, au vu des dernières élections municipales, placent la droite en position de force mais ne lui assure pas nécessairement la victoire.

 

A gauche se présente essentiellement la candidatures FDG/PCF de Jacques Rousset, Conseiller municipal de Cabannes, Cadre de santé et Yvette Louis, Adjointe au Maire de Noves, Professeure de lettres. Des candidatures claires et sans ambiguïté présentées ou soutenues par le PCF dont le positionnement pour un rassemblement sur des bases de réorientation à gauche est clair depuis des années. C'est cela le vote utile de cette consultation.

 

Deux autres candidatures se réclamant des Verts et du Modem d'une part et du et du PS d'autre part (lequel PS est particulièrement affaibli par les orientations de Valls et Hollande) Ces quatre dernières candidatures sont basées sur des alliances "inattendues" faites de compromissions dans lesquelles l'électeur de gauche aura bien du mal à se reconnaître.

 

Sur ce canton de Chateaurenard le Front de Gauche doit pouvoir redonner espoir à un électorat communiste et Front de Gauche et même socialiste qui ne supportent plus la mise en cause de droits économiques et sociaux contre lesquels se sont prononcés les députés FDG en votant la motion de censure.

 

Le Parti Communiste bien entendu fait la différence entre la droite UMP et le PS, mais il se doit, par suite des orientations libérales de ce dernier, d'en appeler tout l'électorat de gauche et même au delà à soutenir son exigence de changement qui n'a évidemment rien à voir avec celui auquel aspirent UMP, centriste et électorat lepéniste.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.